WEEK-END DES AFRO-HERITIERS 2021

REGARDS CROISES SUR LE GINGEMBRE

SOIGNER LE CORYZA DU POULET

Facilement identifiable, une poule atteinte de coryza, tousse voire éternue tant sa respiration est difficile et bruyante. Des narines s’écoulent un liquide et une conjonctivite peut se développer jusqu’à un gonflement et des yeux collés.

Le gingembre renforce les défenses immunitaires et combattre les infections jusqu’à lutter contre le coryza en mode préventif.

Car lorsque le poulet est atteint, il faut de puissants antibiotiques pour contre carrer la maladie.

TRAITEMENT TRADITIONNEL

par Philippe M’BOUA (missionnaire SMA actuellement au Ghana)

Ingrédients :

  • Gingembre
  • Eau

Découper en morceaux le gingembre et les mixer dans une petite quantité d’eau afin d’obtenir une pâte.

Il est également possible d’utiliser une rappe pour obtenir le même résultat avec un faible rajout d’eau.

L’idéal est de conserver le « piquant » du gingembre car trop dilué, la solution perd de son efficacité. Gouter si nécessaire pour en vérifier la teneur en concentration de gingembre.

2 fois par semaines au minimum, donner le breuvage à boire à l’ensemble du cheptel

– prévention contagiosité – en conservant les fibres de gingembre – appréciées par les poules. Bon pour l’intestin et augmentant leur appétit, ceux-ci ne sont pas atteints par le coryza.

Laisser un commentaire

Fermer le menu